LES CHIFFRES CLES DU SECTEUR

Nombre de passagers transportés – 10 millions par an.

Retombées économiques annuelles pour les territoires – plus de 500 millions d’euros de retombées pour les territoires irrigués par an (plaisance, croisière mais hors bateaux promenade) Ces chiffres ne prennent pas en compte la filière des bateaux promenades dont l’impact dans l’économie touristique fluviale est pourtant majeur. Les exemples que sont les villes de Paris et Strasbourg en sont le meilleur reflet de la sous-évaluation des retombées économiques.

Chiffres clés par grandes filières :

Afin de mieux cerner l’évolution de l’activité du tourisme fluvial, Voies navigables de France a ainsi publié récemment des études socioéconomiques par activités. Cette démarche doit permettre aux porteurs de projets publics ou privés, une meilleure compréhension de la dimension économique du secteur, ceci dans le but d’orienter en conséquence leur choix de développement.

  1. Plaisance privée : – Plus de 100 millions d’euros de retombées économiques pour les territoires en 2013 dont 80 millions pour la location de plaisance. – 13 500 unités réparties sur l’ensemble du réseau
  2. Location de bateaux habitables sans permis : – 80 millions d’euros de retombées économiques pour les territoires en 2013 – 362 emplois permanents et 276 emplois saisonniers – 55,6 millions d’euros par an de chiffre d’affaires .Un secteur à haut potentiel Locaboat, Le Boat, Nicols Yacht, Canalou et Rive de France restent les premiers exploitants avec 60 % du parc leur appartenant. Le secteur génère au total environ 500 emplois directs. 31 600 contrats de location vendus en 2008, en croissance chaque année depuis. Parmi les 125 bases en activité, près de 39% possèdent entre 1 et 25 bateaux. Les bases de plus de 34 bateaux connaissent une hausse de leur activité tout en représentant 8% du nombre total de bases. 147 000 passagers transportés en 2009.
  3. Bateliers : 800 professionnels du transport commercial fluvial français. Plus de 2000 étrangers qui empruntent les voies de navigation en France.
  4. Paquebots fluviaux : 400 millions d’euros de retombées économiques pour les territoires en 2015 – 125 paquebots fluviaux naviguent actuellement sur les cours d’eau de l’hexagone – En 2014, ces paquebots ont transporté 373 700 passagers
  5. Péniches-hôtels : 69 millions d’euros de retombées économiques pour les territoires en 2015 –
    21 100 passagers transportés en 2014
  6. Les bateaux promenades : offrent des excursions à la journée avec ou sans restauration. La flotte qui comprend 378 unités, dont 110 en Île-de-France, 34 dans la région Centre-Val de Loire et 33 en Languedoc-Roussillon, a transporté 7,7 millions de passagers dont 5,2 millions en Île-de-France.
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *